Présentation. Accueil. Expositions. Collection. Revue de presse. Liens favoris.
Hugh Weiss : le fantasque et la rigueur

Spécialisée dans l’art contemporain, la galerie Le Garage expose jusqu’au 1er juillet les oeuvres de Hugh Weiss, l’artiste onirique qui échappe à toute classification. Lorsqu’il ne sert pas de garage pour la voiture du galeriste, ce lieu atypique, accueille les oeuvres d’artistes importants comme Gilles Ghez et Ivan Messac. Pour reprendre l’expression du critique d’art Jean-Luc chalumeau, la galerie Le Garage est “un must”. “J’ai fait de l’ancien atelier de mon père un lieu d’xposition où j’assume des choix artistiques difficiles. Je suis un passionné de l’art contemporain et en particulier de la figuration narrative. Ce mouvement regroupe des artistes comme Rancillac, Monory, Klasen qui ont rompu avec l’abstraction pour revenir à de la figuration. J’offre à ces artistes, qui sont devenus des amis, une vitrine en province pour l’art contemporain ne soit plus cantonné à Paris. Aujourd’hui, la galerie Le Garage a acquis une certaine notoriété dans le milieu de l’art ... par exemple, c’est Hugh Weiss qui m’a contacté” nous confie le propriétaire, Michel Dubois. L’exposition “Histoires d’O” et autres regroupe les dernières toiles nées de l’imaginaire de Hugh Weiss. L’artiste qui a fait partie du courant de la figuration au début, s’en est écarté pour développer un style et des thèmes qui lui sont propres. Ses tableaux questionnent le sujet de la vie et de la mort. Hugh Weiss qui a un rapport très fort avec l’eau, reprend des mythes comme celui du fleuve Léthé pour symboliser la traversée de la vie. Il explore le monde de ses cauchemars et rêves. On retrouve ainsi dans ses tableaux des têtes de monstres imbriquées, des dragons et des visages torturés. Mais, ses toiles foisonnent aussi de couleurs car il ne faut pas se laisser tromper par la première impression : Hugh Weiss est un optimiste convaincu.