Présentation. Accueil. Expositions. Collection. Revue de presse. Liens favoris.
Né le 9 juillet 1945 à Paris, délicieux dandy déclaré, peintre qui vit et travaille à Paris, artiste au surréalisme classique, sculpteur d’un imaginaire résolument personnel, romancier de reliefs et grand voyageur presque immobile, Gilles Ghez est l’auteur de “boîtes” en 3D qui ont attiré l’attention au début des années 70. Enchanteresses, poétiques, d’une remarquable texture (papier, toile, carton, colle, huile, miroir, lumière) ces petits théâtres, ces mirages, ces rivages, petites valises ouvertes comme des fenêtres sur le monde n’ont pas tardé à gagner les cimaises de galeries et d’institutions telles que le Centre Pompidou ou différents FRAC. Ce sont quelques 27 d’entre elles que présente, sous forme de rétrospective, la galerie Le Garage. On y retrouve ici et là, en figurine, le double imaginaire de l’auteur, un Lord Dartwood au coeur d’une expo à délicieusement dévorer du regard.