Présentation. Accueil. Expositions. Collection. Revue de presse. Liens favoris.
Scène Nationale|Dubois Sérigraphie
2007| 8 dec - 22 dec
20 ans de collaboration entre une équipe artistique et un sérigraphe est une aventure qui mérite que l'on s'y arrête.
De 1985 à 2005 bien des événements se sont produits qui auraient été aptes à produire un éloignement. Chacun a connu des mutations, Dubois Sérigraphie est devenu Dubois Imageries ; le Centre d'Arts Contemporains est devenu Scène Nationale. Pour se développer l'un a changé de lieu, passant des Montées aux Aulnaies ; l'autre a grandi sur place, étoffant sans cesse le Carré Saint-Vincent.
Ces péripéties étaient contingentes, les bases essentielles ne changeaient pas : Béatrice Cachin communiquait avec des affiches, Michel Dubois les imprimait. Cet axiome n'a jamais souffert de la moindre incertitude sur sa validité. Seule l'exigence professionnelle était au cœur du jeu et de l'enjeu. Un jeu assez ludique puisque les règles étaient simples : l'amitié arrondissait les angles que les enjeux pouvaient aiguiser.
20 ans plus tard, la quantité d'images produites est impressionnante et l'exhumer des réserves d'archives c'est reconstituer les strates d'une vie intense, foisonnante. Plus qu'un passé figé et sujet à la nostalgie, cette accumulation de visuels ébranle une somme d'émotions que chaque affiche réactive. Voici donc la vie produite par deux artisanats de l'art. L'art ne naît pas dans les usines, il faut donc inventer de simples ateliers pour l'aider, à la fois, à naître en tant qu'œuvre, et à se faire connaître en tant qu'offrande au public.
L'affiche est le lieu de cette rencontre et l’emblème de ces métiers qui sont avant tout des façons de vivre passionnément.
_wp_generated/wp7506bdba.jpg _wp_generated/wpf5761461.jpg _wp_generated/wp4ef75f42.jpg _wp_generated/wpbb78493c.jpg
Orléans
Béatrice Cachin et Michel Dubois
Carré Saint-Vincent
Galerie le Garage
20 ans d'affiches de spectacle