Présentation. Accueil. Expositions. Collection. Revue de presse. Liens favoris.
Michel Quarez
2007|  22 sep / 21 oct
Depuis des années, j’observe la foule dans la rue, dans le métro, dans le bus et, rentré chez moi, j’exsude tous ces gens dans des dessins faits de mémoire.
En 2003, pour Robert Andreucci & Bernard Saint-Jean à Bobigny, je fais agrandir à 3 et 5 mètres de haut cette caïra pour la salle Pablo Neruda et pour des affiches dans les rues de Bobigny.
Si bien que Robert Andreucci me dit un jour : “Depuis que j’ai vu tes dessins, je commence à voir tous ces gens autour de moi...”
4 ans plus tard, Robert Andreucci a pris sa retraite. C’est Bernard Saint-Jean qui me propose les affiches pour l’été 2007 à Bobigny sur Ourcq.
Il y a longtemps que Bobigny et les autres communes du neuf-trois organisent tout l’été des animations, activités, sports, spectacles pour les petits maliens, vietnamiens, algériens... qui ne partent pas en vacances.
Pour construire, il faut déblayer.
Le vocable, trouvé depuis 2005, Bobigny sur Ourcq était écrit avec des traits d’union. Un doute s’instaurait. Bobigny-sur-Ourcq, ça faisait officiel, vrai, ça n’était plus Bobigny mais un patelin inconnu, quelque part sur le canal de l’Ourcq, long de 30 kilomètres. Maladie des communications municipales, il y avait aussi l’inflation textuelle : aucune raison de ne pas ajouter à un A4 de renseignements indispensables les prénom et nom de l’électricien en chef... Bernard Saint-Jean m’aida à synthétiser :
“été 2007 Concerts à Bobigny sur Ourcq”... “Cinéma”...”Nuit étoilée”...”Village gaulois...” “Lecture”... “Canoé”... “Ville en fête”... “Beach sports”... “Poney”... ou “été 2007 L’environnement à Bobigny sur Ourcq”.

Les affiches : une dizaine de 4 mètres par 3, une vingtaine de 3 m 20 par
2 m 40, une trentaine de 1 mètre 60 par 1mètre 25.
Peu, en fait.
Regardant par la fenêtre, Muriel Blachère, journaliste rédactrice, embraya son imaginaire sur les panneaux électoraux qui en ce printemps 2007 attendaient les affiches dans la cour en contrebas, “Et si on utilisait les panneaux électoraux ?”. Ce qu’elle organisa fort bien, les élections passées, avec Anne-Marie Donatella.
Et, de la mi-juin à la mi-août 2007, la couleur s’est installée à Bobigny.

Saint-Cloud very much.
_wp_generated/wpc68b51a7.jpg _wp_generated/wp5a8ef3e0.jpg _wp_generated/wp0cd32b30.jpg _wp_generated/wp3f2c2268.jpg _wp_generated/wpcfb41fbb.jpg _wp_generated/wpa9776ecd.jpg _wp_generated/wp9c26db90.jpg _wp_generated/wpa84ffb91.jpg _wp_generated/wp4fc9010b.jpg _wp_generated/wp4fc682df.jpg _wp_generated/wp383c2fa4.jpg _wp_generated/wpc0bcd5bb.jpg
Bobigny sur Ourcq