Présentation. Accueil. Expositions. Collection. Revue de presse. Liens favoris.
Herman Braun-Vega
2004|  25 sept / 1er nov
Je considère l’ art comme un moyen privilégié de communication; telle est sa fonction dans la société. Lorsqu’il arrive à s’incorporer dans la vie quotidienne, il est fonctionnel. Je crois à l’art fonctionnel”.
Herman Braun-Vega a formulé cette profession de foi en 1969. C’était aussi l’annonce d’une ambition artistique : à lui de proposer une oeuvre “fonctionnelle”. Il ne s’agissait pas seulement de bien peindre : encore fallait-il ne pas peindre pour ne rien dire.
Plus de trente ans après, je constate que le programme a été réalisé. Braun-Vega a relevé le défi qu’il s’était lui-même imposé. Son art s’est incorporé dans la vie quotidienne et a su faire passer quelques messages essentiels. Sans aucune grandiloquence, mais au contraire avec un humour subtil et  même, par moments, une capacité d’autodérision qui n’appartient qu’à lui, Braun-Vega a bâti une oeuvre, élaboré un style, construit un langage.

Jean-Luc Chalumeau

Extrait du livre “BRAUN-VEGA” (Somology Editions d’Art, Paris 2002)
_wp_generated/wpa7b9e3a0.jpg _wp_generated/wp8c9f8c0f.jpg _wp_generated/wp65ded19f.jpg _wp_generated/wpc3d0664f.jpg _wp_generated/wp40161c70.jpg _wp_generated/wp96e231c3.jpg
Mémoires